mardi 23 janvier 2018

CHOPIN - Nocturne Op.9 No2 (60 min) Piano Classical Music Concentration ...



Pour Célestine ...

 Ce Nocturne que je ne parviens pas à glisser dans ton commentaire,

Pour  Dédé, Bizak  aussi...

Une belle écoute !


Den



14 commentaires:

  1. Merci ma douce âmie !
    Cette fois c'est bien du Chopin.
    Je t'embrasse l'âme ravie...
    ¸¸.•*¨*• ☆¸¸.•*¨*• ☆¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... heureuse...
      bisou chère Céleste.
      Den

      Supprimer
  2. Ce bon vieux Frédéric! ;-) Bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, si délicat ! quelle belle musique...
      merci Dédé. Une douce soirée à toi.
      Bisous rendus.
      Den

      Supprimer
  3. C'est du Chopin pur sucre, et ravissant ! Merci Den
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec des notes qui roulent s'enroulent pour nous sur le clavier.
      Splendide oui j 'adore.
      Merci Bizak pour ton message.
      Bisous aussi.
      Den

      Supprimer
  4. Ah que cette musique est belle ! et comme elle m'émeut ce soir...
    Merci pour ce doux moment, Den. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant d'émotions ressenties à l'écoute de cette musique.
      Merci Françoise.
      Douce soirée à toi aussi.Bisous. Den

      Supprimer
  5. après le grand Meaulnes, Chopin, tu as résolu de me faire pleurer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne le voulais pas, mais les larmes peuvent parfois être d'émotion pas de tristesse...
      Merci Emma.
      Den

      Supprimer
  6. Bonsoir chère Den, un grand merci pour ce merveilleux morceau musical. Si tu savais comme j'aime écouter Chopin. Les notes de piano sont magnifiques :-)
    Douce soirée et mes bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureuse que les notes harmonieuses du Grand Chopin, t'enchantent Denise.
      Un doux dimanche.
      Des bisous rendus.
      Den

      Supprimer




  7. Paix indicible

    Volée de marches
    Gravir et partir
    Rayons promis


    Choisir une voie
    L’azur incandescent
    Ou l’ombre recueillie


    Demeurer en ce lieu
    Dans la paix indicible
    Rencontrer les esprits


    S’envoler ver le ciel
    Laisser l’ombre aux absents
    Rejoindre l’ange blond


    marine D

    Merci pour cette musique divine Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que rajouter de plus ma chère Marine, après l'écoute si belle des notes qui occupent toute la place sur la portée harmonieuse, et tes mots si beaux messagers de poésie, toujours.

      il suffit de continuer à suspendre son souffle aux notes et aux mots.

      Merci à toi Marine, à Chopin qui traverse le temps sans prendre la moindre ride.

      Bisou.

      Den

      Supprimer

Par Den :
Ecrire un commentaire :
Liens vers ce message :
Créer un lien :