lundi 12 novembre 2018

*Il sera l'ive-vert



    *Il sera l’ive-vert






...Quand l'haie-toile s'endort sur les couleurs de la nuit
Et grandit dans le coeur des mots
Qui s'élève et qui danse
Par ciel aimant rajoute un Dieu au ciel
S'approchant de qui te ressemble
L'Art-preux en image rit dans sa robe parfaite
Comme le fragment-erre, s'achèvera un jour
Dépose ici des noeuds des liés
Rêve nu
de loin
long temps
Tu ratisses l'hiver
Pour lire les étoiles et comprendre le sens
Tu jardines et découvres l'apparence tracée
Qui s'allonge quand le jardin s'endort
Tu salues au jour d'hui à deux mains
Quand tu frôles l'ombre à tâtons
Sur la voie de chez toi
Cherchant en coeur des très-ors près-cieux
Des plantes inconnues
Des saveurs à s'aimer
A semer
Sous un ciel qui se pare
D'or de violine de rose...
L'âme est bombée ce soir
Et rêve de fleurs à parsemer.
La nuit déclinera son pendant châle-heureux.

Une douce nuit au jardin.

Den