dimanche 8 juin 2014

* Qui étais-tu petit homme ?



Gabriel

"qui étais-tu petit homme ?

Comment es-tu devenu une personne capable de penser, et si tu étais capable de penser, où tes pensées t'ont-elles mené ?
Tes premières pensées, vestiges de la manière dont, petit enfant, tu vivais à l'intérieur de toi-même.
Tu ne peux te souvenir que de certaines d'entre elles, bribes et morceaux isolés, brefs éclairs de reconnaissance qui surgissent en toi de manière inattendue, à certains moments, au hasard, emmenés par l'odeur de quelque chose, ou le toucher de quelque chose, ou la manière dont la lumière tombe sur quelque chose dans le ici et maintenant de ta vie adulte.
Du moins tu penses que tu peux te souvenir, tu crois que tu te souviens, mais peut-être que  tu n'es pas du tout en train de te souvenir, ou que seulement tu es en train de te souvenir d'un souvenir plus tardif de ce que tu crois avoir pensé dans ces temps lointains, qui sont maintenant quasiment perdus pour toi.

La seule preuve que tu as que tes souvenirs ne sont pas complètement trompeurs, c'est le fait qu'il t'arrive encore, de temps en temps, de retomber dans tes anciennes manières de penser.
Des vestiges ont persisté jusqu'à tes soixante ans, l'animisme de ta petite enfance n'a pas totalement été chassé de ton esprit et, chaque été, alors que tu es allongé sur le dos dans l'herbe, tu lèves les yeux vers les nuages qui dérivent, et tu les regardes se transformer en visages, en oiseaux et en animaux, en Etats,
en pays et en royaumes imaginaires.
Les calandres des voitures te font toujours penser à des dents, et le tire-bouchon est toujours une ballerine qui danse.
En dépit des apparences, tu es toujours celui que tu étais, même si tu n'es plus la même personne"

Paul Auster - Excursions dans la zone intérieure (Reports from the interior)

(Réf. : Sur les épaules de Darwin - France Inter - émission de Jean-Claude Ameisen
émission du 31 mai 2014)

Au pays de la mémoire et de l'oubli..


-=-=-=-=-=-=-

A tous ceux que l'on n'a pas pris le temps de connaître, parce que l'on ne savait pas... et qui ne sont plus là...

A maman qui efface et recrée des souvenirs dans un monde qui n'est plus le nôtre..

A Gabriel qui a eu 18 mois hier, bien parmi nous, pour notre plus grand bonheur, notre Amour, un jour se souviendra.

Den

-=-=-=-=-=-=-






9 commentaires:

  1. Den, c'est un très bel article; et comme tu l'écris, le monde des pensées est fascinant chez les tout-petits et chez les personnes âgées; celles de celles-ci remontent même quand la mémoire fait naufrage; celles de ceux-là vont être essentielles mais sembler disparaître.
    Le plus fascinant pour moi rete l'apprentissage du langage; la constrcution d'un enfant fait que je regarde chaque bébé qui vient de naître comme un miracle.
    Belle semaine éblouissante et lumineuse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beau... j'ai trouvé aussi... fascinant le monde des pensées.. pour les tous petits qui se construisent... le langage est primordial... la naissance EST un miracle..
      Pour les personnes âgées, très âgées... il n'y a que la mémoire ancienne qui subsiste.. et celle de l'instant présent... ou de temps en temps, quelques "bribes"... "brefs éclairs de reconnaissance" (...) surviennent en elles de façon inattendue, aux détours d'un chemin, au hasard.... ce qui est troublant ...pour l'entourage proche.
      Doux mercredi Anne.
      Je t'embrasse.
      Den

      Supprimer
  2. Ma mère fit un AVC et comme on dit "perdit la tête"...
    Dans son lit d'hôpital, il en lui restait qu'un babillage de nouveau né et un perpétuel sourire des premiers jours de la vie.... Alors que la sienne se termina dans les jours qui suivirent...
    Ce jour-là me semble-t-il, j'ai vu, par ses gazouillis de petite fille, son coeur profond d'être humain...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Commentaire très émouvant...
      ....
      Den

      Supprimer
  3. Je suis émue à te lire, à admirer la photo de ce petit bout d'homme et d'amour ...
    Tendresse que tu sais

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ...Merci Veronica... je t'embrasse aussi.
      Den

      Supprimer
  4. https://www.youtube.com/watch?v=EXKSd9WpdeU&feature=kp

    RépondreSupprimer
  5. Une jolie chanson de Florent Pagny que je t'offre ...

    RépondreSupprimer
  6. ... Merci beaucoup Veronica... très beau en effet...J'adore Florent Pagny...
    Belle journée en retour...
    Bisous.
    Den

    RépondreSupprimer

Par Den :
Ecrire un commentaire :
Liens vers ce message :
Créer un lien :